Études en France : ouverture de la campagne DAP 2019 – 2020

Études en France : ouverture de la campagne DAP 2019 – 2020

La France est la 4ème destination au monde des étudiants en mobilité internationale, la première non anglophone. Elle offre une expérience étudiante sans égal grâce à un système d’enseignement supérieur de qualité largement soutenu par l’État.

Elle est aussi, depuis de nombreuses années, une destination très prisée par les jeunes moldaves qui poursuivent des études supérieures à l’étranger. Le coût abordable des études, la proximité géographique mais aussi culturelle entre les deux pays, la vivacité de la francophonie en Moldavie, la présence d’un dispositif d’accompagnement au départ avec l’existence d’un Espace Campus France, la qualité et la diversité de l’offre de formations supérieures enfin, sont autant de facteurs qui explique l’attractivité des études supérieures en France auprès des jeunes moldaves.

Chaque année, ils sont plusieurs centaines à étudier en France, soit dans les universités, dans les écoles d’ingénieurs ou d’architectures, dans les écoles de commerce ou dans les grandes écoles aussi.

S’inscrire en première année de licence :  faire une demande d’admission préalable (DAP)

Pour s’inscrire en première année de licence dans une université française, une demande d’admission préalable (DAP) est obligatoire pour les étrangers titulaires d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires (ou qui le seront à la fin de l’année scolaire 2019/2020).

Si vous êtes étudiant moldave et que vous résidez dans votre pays, vous devrez remplir un dossier blanc (téléchargeable en cliquant sur le lien ci-contre) et le remettre auprès du correspondant Campus France Moldavie à l’Alliance Française de Moldavie à Chisinau, avant le 17 Janvier 2020.

Cette procédure concerne les candidats :

  • qui ne possèdent pas la nationalité française ou une autre nationalité de l’Union Européenne ou de l’Espace Économique Européen. Si vous avez également la nationalité roumaine par exemple, vous pourrez aussi être candidat via la procédure Parcoursup. Le correspondant Campus France vous conseillera sur la procédure la plus adaptée à votre situation. N’hésitez pas à le contacter ;
  • qui ne sont pas titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou européen ;
  • qui vivent en République de Moldavie.
Modalités d’examen des candidatures et délais de réponse

Votre dossier de candidature est désormais examiné en même temps par les 3 universités que vous avez la possibilité de demander.

Ces universités vous feront connaître leur proposition d’acceptation au plus tard le 30 Avril. Elles pourront vous faire part, le cas échéant, des propositions d’exonérations de droits d’inscriptions majorés dont vous pourriez bénéficier si vous ne possédez que la nationalité moldave. En effet, les étudiants possédant également la nationalité roumaine (ou une autre nationalité de l’UE) bénéficieront des mêmes droits d’inscriptions que les étudiants français, même si vous avez choisi de vous inscrire au travers de la procédure DAP plutôt que celle de Parcoursup.

Vous aurez alors une semaine pour donner votre réponse à l’université qui vous a fait une proposition d’inscription, soit au plus tard le 30 Avril. En cas de plusieurs propositions, vous devrez faire un choix.

L’absence de réponse à la date du 7 Mai  équivaudra à un refus de votre part de la proposition d’inscription.

Liste des documents à fournir pour le dossier blanc
  • demande d’admission préalable à l’inscription en premier cycle dans une université française
  • fiche-témoin à conserver par la première université
  • réponse de la première université
  • fiche-témoin à conserver par la deuxième université
  • réponse de la deuxième université
  • fiche-témoin à conserver par la troisième université
  • réponse de la troisième université
  • épreuves de vérification linguistique
  • récépissé

Ces documents et les pièces justificatives demandées (voir la notice explicative) seront remis au correspondant Campus France Moldavie, Giovanni CAVALLARO, avant le 17 Janvier 2020, délai de rigueur.

Il conviendra également, sauf exceptions, que vous puissiez justifier officiellement d’un niveau minimum B2 de français.

COMMENT PROUVER OFFICIELLEMENT SON NIVEAU DE LANGUE FRANÇAISE ?

Il existe 3 manières d’attester officiellement de son niveau de français :

  • au moment du dépôt du dossier le 17 Janvier 2020, présenter un diplôme de DELF Junior B2, DELF B2 ou de DALF C1 ou tout autre test linguistique officiel français délivré depuis moins de 2 ans et reconnu pour les études supérieures en France attestant d’un niveau B2 minimum (consultez la liste des tests reconnus organisés par l’Alliance Française de Moldavie);
  • vous être inscrits à l’épreuve de TCF DAP qui aura eu lieu le 19 Janvier à l’Alliance Française de Moldavie et obtenir le niveau B2 minimum. Les inscriptions à cette épreuve auront lieu du 2 au 13 Décembre 2019. À signaler également que l’Alliance Française de Moldavie organise des cours de préparation au TCF DAP pour mettre toutes les chances de votre côté. Les inscription à ces cours se dérouleront du 16 Décembre 2019 au 10 Janvier 2020.
  • avoir obtenu ou obtenir à la fin de l’année scolaire un baccalauréat bilingue et l’attestation de classes bilingues moldave.

Important : les candidats titulaires du baccalauréat et d’une attestation des classes bilingues francophones moldaves sont théoriquement dispensés de présenter un diplôme ou un test officiels. Néanmoins, toutes les universités françaises ne reconnaissent pas le niveau de français attesté par le baccalauréat bilingue francophone moldave et l’attestation de classes bilingues. Le niveau de français ne figurant ni sur le diplôme du baccalauréat, ni sur l’attestation, les universités préfèrent que les candidats attestent de leurs compétences linguistiques et d’un niveau minimum B2 avec un diplôme ou un test officiel. Il est donc fortement recommandé de certifier de son niveau de français avec l’un des diplômes ou tests officiels français organisés par l’Alliance Française de Moldavie.

Les étudiants moldaves non concernés par l’admission préalable et le dossier blanc
  • Les candidats résidant déjà à l’étranger, titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou européen postulant à une inscription dans un premier cycle d’université française, doivent se connecter à Parcoursup.
  • Les candidats moldaves, qui ne sont pas titulaires actuels ou futurs du baccalauréat français ou européen, mais qui résident en France doivent, quant à eux, utiliser un autre formulaire (appelé “dossier vert“) portant un libellé identique à celui-ci, mais portant sur sa première page la mention “cadre à remplir par l’université” et non pas, “cadre à remplir par l’ambassade”.
  • Les candidats ressortissants d’un pays de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen doivent se connecterà Parcoursup.
    Ils devront présenter le diplôme leur donnant accès à l’enseignement supérieur dans le pays où il a été obtenu. Il est recommandé de bien connaître la langue française et de pouvoir justifier officiellement de son niveau.
  • Les candidats qui ne possèdent pas la nationalité française, ne sont pas titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français et résident à l’étranger, souhaitant s’inscrire dans une école française d’architecture doivent utiliser un formulaire spécifique dit “dossier jaune“.
    Ils subiront, à la même date, la même épreuve de test linguistique que les candidats à la présente demande d’admission préalable.

Pour tous renseignements sur les inscriptions en première année de licence ou de PACES en France, contactez :