La Moldavie chante en français

La Moldavie chante en français

La crise sanitaire n’a pas entamé la volonté des organisateurs du Festival de la Chanson française de Chisinau, en particulier de sa créatrice, Svetlana MANUIL, Professeur de français au Collège national de Commerce de l’Académie d’Études économiques de Moldavie, et de l’Association des Professeurs de Français de Moldavie, qui ont tenu, malgré le contexte, à organiser ce grand rendez-vous des passionnés de la chanson française. L’évènement, le seizième du nom, toujours très populaire dans ce pays le plus francophone d’Europe Centrale et Orientale, s’est ainsi déroulé cette année en ligne, ceci permettant de lui donner une nouvelle dimension internationale.

Chantons amis !” a ainsi offert l’opportunité à plus de 125 participants, d’adresser leurs prestations enregistrées aux membres du jury, auquel participait le représentant de l’Ambassade de France et de l’Alliance Française de Moldavie qui soutiennent le festival depuis son origine.

Originaires de République de Moldavie, mais cette année également de Roumanie, de Macédoine, de Serbie, de Russie, de Lettonie et de Tchéquie, les passionnés de la chanson française, élèves, lycéens, étudiants mais aussi professeurs de français, ont exprimé leurs talents et leur attachement à la francophonie.

Les lauréats récompensés

Se sont distingués et ont obtenu le Grand Prix dans leur catégorie :

– 10-13 ans : Bianca VISTERNICEANU BOGDANA (Balti, Moldavie) pour son interprétation de “Comment vivre sans toi” de Caroline COSTA ;
– 14-17 ans : Carolina NAFRANITA (Hagimus, Moldavie) pour “Une vie d’amour” de Charles AZNAVOUR ;
– 18-25 ans : Angelina DE GUIDA (Anenii Noi, Moldavie) pour son interprétation de “Mon mec à moi” de Patricia KAAS. Angelina DE GUIDA se voit offrir un séjour en France grâce à l’Ambassade de France, l’Allinace Française de Moldavie et son partenaire en France, l’association “-Cercle Moldavie” présidée par Jean-Jacques COMBAREL ;
– Professeurs de français : Anastasia DJEMALOV (ASEM, Chisinau, Moldavie), pour son interprétation de la “La lettre” de Renan LUCE. Anastasia DJEMALOV partira également en France grâce à l’Alliance Française de Moldavie, l’Ambassade de France et Solidarité Laïque ;
– Enfin, Le Chœur Georges Brassens (Moscou, Russie) a remporté l’adhésion du jury et le GRAND PRIX collectif pour la « Chanson pour l’Auvergnat ».

Félicitations aux lauréats et à tous les participants à cette XVIème édition de “Chantons amis”, ainsi qu’aux organisateurs qui contribuent à faire vivre la francophonie en Moldavie !