L’Alliance Française inaugure sa nouvelle annexe de Cahul

Malgré le contexte sanitaire, l’Alliance Française de Moldavie a néanmoins tenu à marquer l’ouverture de son annexe de Cahul en organisant l’inauguration de sa nouvelle implantation par son Président, Alexandru MUNTEANU et par Son Excellence, M. Graham PAUL, nouvel Ambassadeur de France en République de Moldavie.

Une cérémonie sympathique a ainsi réuni quelques invités, parmi lesquels Tatiana ROMANIUC, Adjointe au Maire de Cahul en charge de la Culture, autour de la Directrice de la nouvelle annexe, Nina TAMPIZA, de professeurs, et de quelques élèves.

Accompagner le développement de la relation bilatérale franco-moldave

Après Chisinau, Balti, Nisporeni, Tiraspol également avec un centre de ressources et d’information sur la France contemporaine, la nouvelle annexe de Cahul, témoigne de la volonté de l’Alliance Française de Moldavie d’inscrire pleinement, au travers des instruments que sont la diffusion de la langue, des valeurs et de la culture française, et grâce au soutien de l’Ambassade de France et du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, sa présence dans l’accompagnement du développement de la relation bilatérale franco-moldave.

L’ouverture d’une Alliance Française à Cahul a pour vocation de répondre à une « demande de France », mais aussi de soutenir la nouvelle dynamique bilatérale au sein de laquelle le soutien à l’enseignement du et en français tiennent une place prioritaire.

Qu’il s’agisse du projet de redynamisation des classes bilingues de Moldavie dont le lycée Ion Voda Cahul profitera, qu’il s’agisse du renforcement de la présence de jeunes animateurs français de la francophonie dans le pays avec l’arrivée de 4 services civiques dont un, Guylain SAMPO, est désormais en poste à Cahul – ils auront vocation à intervenir au sein du lycée bilingue, mais aussi à l’Alliance Française et dans les autres établissements de la région où le français est enseigné -, ou qu’il s’agisse de la nouvelle antenne qui, outre les cours, examens officiels de français, les activités culturelles francophones qu’elle accueillera, sera aussi un point d’information sur les études supérieures en France, Cahul et le Sud du pays pourront pleinement de ce nouvel élan dans la relation bilatérale franco-moldave.

Ce nouvel engagement a ainsi pu être concrétisé, dans la soirée, par l’organisation d’un concert du Festival des Nuits Pianistiques de Moldavie-Mer Noire au Palais de la Culture de Cahul.

Une porte-parole de la francophonie pour animer la nouvelle annexe

La responsabilité de la nouvelle annexe de Cahul a été confiée à Nina TAMPIZA.

Formidable porte-parole et animatrice de longue date de la francophonie à Cahul et dans sa région, professeur de français, Nina TAMPIZA aura désormais la charge de promouvoir et développer l’enseignement du français dans le cadre extra et périscolaire, de le rendre plus attractif en organisant, avec le soutien de l’association et de l’Ambassade de France, de nouvelles activités culturelles au sein de l’annexe, mais aussi dans la ville et dans sa région.