Mobilité de stage pour les filières professionnelles moldaves

Mobilité de stage pour les filières professionnelles moldaves

Arrivés en France le 8 novembre dernier, une professeure, Aliona CONDRATIUC, et deux élèves, Ilinca CIOB et Vadim BROSLAV, du Centre d’Excellence en Services et Transformation des Aliments de Balti, ainsi que deux professeures de l’École professionnelle N°2 de Chisinau, Liudmila CEBOTARI et Olga CIRSTEA, ont – enfin et après de longs mois d’attente en raison des difficultés liées aux restrictions de déplacement en pleine crise sanitaire – pu rencontrer leurs collègues et camarades du Lycée professionnel Louis-Antoine de Bougainville de Nantes.

Cette mobilité de stage, clôture d’un projet de renforcement des filières professionnalisantes en République de Moldavie et point d’orgue vers un partage d’expérience de retour au pays, a été rendue possible grâce au partenariat conclu entre l’Agence universitaire de la Francophonie – antenne de Chisinau, l’Alliance Française de Moldavie (AFM) et l’Ambassade de France en République de Moldavie, ainsi qu’au soutien financier de l’Institut Français octroyé dans le cadre de son Fonds Langue Française.

Les cinq bénéficiaires moldaves du projet bénéficieront, pendant les quatre semaines de leur séjour, d’un partage d’expérience professionnelle dans le domaine culinaire.

Dès le premier jour de stage, entre visite de l’établissement et ateliers, l’équipe moldave a néanmoins pu trouver du temps pour commencer à découvrir Nantes à l’occasion de la journée du 11 novembre. Elle poursuit actuellement sa formation.